Multiples bienfaits du thé

De plus en plus de preuves scientifiques concluantes démontrent les nombreux bienfaits pour la santé associés à la consommation de thé. Des centaines de nouvelles recherches scientifiques présentent les attributs potentiels du thé sur le plan santé.

Depuis les quinze dernières années, les recherches indiquent que la consommation de thé noir, de thé vert ou de thé oolong offre une certaine protection contre les maladies cardiovasculaires et le cancer, joue un rôle dans la diminution du risque de calculs rénaux et aide au renforcement des os, des dents et du système immunitaire.

« Il est désormais indéniable que le thé est un facteur du mode de vie pouvant influer sur la santé, de dire la Dre Carol Greenwood, professeure au département des sciences de la nutrition de l’université de Toronto. Par conséquent, le thé devrait faire partie d’un mode de vie sain. »

Les nouvelles recommandations américaines sur l’apport quotidien de liquides incluent le thé parmi l’un des meilleurs choix santé en matière de boissons.

Mis au point par un groupe de spécialistes américains en nutrition et publié dans le numéro du mois de mars de la revue scientifique « American Journal of Clinical Nutrition »6, ce guide alimentaire axé sur les boissons indique que le thé est la deuxième boisson santé de choix après l’eau.

Les directives du guide, créées pour aider la population à faire des choix judicieux en ce qui concerne leur consommation de boissons, reposent sur une analyse détaillée des avantages nutritifs, des bienfaits pour la santé et des risques associés aux divers types de boissons.

La puissance des flavonoïdes

En plus d’être une boisson sans calorie, sans sel, sans matières grasses et sans agent de conservation, le thé est également riche en flavonoïdes. Selon la Dre Greenwood, les nombreux effets positifs du thé sur la santé sont attribuables aux flavonoïdes naturellement présents dans le thé qui jouent un rôle antioxydant.

Les antioxydants sont des composés qui neutralisent la production naturelle des molécules, appelées radicaux libres, qui endommagent les cellules de l’organisme. Il est d’avis que l’accumulation de radicaux libres contribue au développement de plusieurs maladies chroniques, dont le cancer et les maladies cardiovasculaires.

« Le thé est l’une des sources les plus importantes d’antioxydants dans l’alimentation, d’ajouter la Dre Greenwood. »

Quoique le thé ne puisse remplacer les fruits et les légumes dans l’alimentation, la science a démontré que les feuilles de thé contiennent plus de composés actifs que la plupart des produits riches en antioxydants. D’ailleurs, deux tasses de thé exercent une activité antioxydante équivalente à sept verres de jus d’orange, cinq oignons de taille moyenne ou quatre pommes moyennes.

Event and Course Calendar

find a tea retailer button

Joignez-vous à l'Association du thé du Canada

Tea for your health subscription button

Subscribe to the Tea Association of Canada's Tea Sommelier program updates