Cinquième Symposium Scientifique sur le Thé et la Santé

De nouvelles études démontrent les puissants bienfaits du thé sur la santé

Une taille plus fine, un esprit plus vif, des os plus forts et un cœur plus sain

Les nouvelles constatations publiées à l’occasion de la 5e édition du International Scientific Symposium on Tea & Human Health révèlent que le thé a des effets préventifs sur la santé, notamment une réduction du risque de maladie cardiovasculaire, d’accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque

TORONTO, le 20 sept. 2012 /CNW/ – D’éminents chercheurs en nutrition du monde entier se sont réunis à Washington, D.C., mercredi, au département de l’Agriculture des États-Unis, pour présenter les plus récentes recherches soulignant les bienfaits du thé sur la santé.

Comme le thé est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde, après l’eau, l’intérêt à l’égard de ses avantages potentiels pour la santé a augmenté de façon exponentielle. Au cours des cinq dernières années seulement, il y a eu plus de 5 600 études scientifiques sur le thé, lesquelles forment un important corpus de recherche sur cette boisson consommée partout dans le monde.

« Il existe désormais un nombre d’études impressionnant, à l’échelle mondiale, qui indiquent que la consommation de thé est associée à des bienfaits pour la santé humaine », a affirmé la Dre Carol Greenwood, professeure au département des sciences de la nutrition à l’Université de Toronto et scientifique principale au Rotman Research Institute à Baycrest, qui a assisté à la conférence de presse et aux présentations des recherches à Washington, de pair avec Louise Roberge, présidente de l’Association du Thé et des Tisanes du Canada.

La Dre Greenwood, spécialiste sur la relation entre l’alimentation, la nutrition et la santé du cerveau, a poursuivi : « Les composés présents dans le thé ont une incidence positive sur la santé de presque toutes les cellules de l’organisme, ce qui explique le consensus à l’issue de ce symposium selon lequel le fait de boire au moins une tasse de thé vert clair, noir, blanc ou oolong par jour peut avoir une incidence appréciable sur la promotion de la santé publique. »

Un point particulièrement intéressant pour la Dre Greenwood et les intervenants du secteur médical est le fait que les nombreuses études sur la santé du cœur présentées indiquent que le thé appuie la santé cardiaque et une pression sanguine saine, et semble être associé à une réduction du risque de maladie cardiovasculaire, y compris les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques.

Pour obtenir de plus amples renseignements, des études et des résumés récemment publiés sur le thé et la santé cardiovasculaire; le thé et le poids corporel; le thé et la force des os/musculaire; le fait que le thé peut améliorer l’acuité mentale; les composés bioactifs dans le thé et le rôle de la consommation de thé dans la prévention de l’apparition de cellules cancéreuses, veuillez consulter le site Web de l’Association du Thé et des Tisanes du Canada à l’adresse www.tea.ca.

Event and Course Calendar

find a tea retailer button

Joignez-vous à l'Association du thé du Canada

Tea for your health subscription button

Subscribe to the Tea Association of Canada's Tea Sommelier program updates